Responsive image

...

Conversion E85 BioEthanol Economique

Faire reprogrammer sa voiture au E85 ou bioéthanol, une solution économique et écologique.

  • - Réduction du budget carburant : Le carburant E85 coûte généralement 0,60 € / Litre. C'est à dire un plein pour 30 €.
  • - S'adapte automatiquement au carburant : L’intérêt de cette solution est que le conducteur ne se préoccupe plus de quel carburant mettre dans le réservoir. Tout est possible, même le mélange quelque soit la proportion.
  • - Ecologique : Contrairement au Diesel, la carburation à l’E85 n’émet pas de particule, et infiniment moins d’oxyde d’azote et protoxyde d’azote (gaz hilarants) destructeurs de la couche d’ozone (1g de N2O est équivalant à 300 g de CO2 !) 1 litre de Bioéthanol produit 60% moins d’émissions de gaz à effet de serre qu’1 litre d’essence

  • Comment cela fonctionne
    Nous intervenons sur de nombreux véhicules essences.
    En modifiant directement la cartographie d'injection dans le calculateur moteur votre véhicule pourra fonctionner à l'E85 pur ou n'importe quel mélange bioethanol + sans plomb.
  • ...

  • Qu’est ce que le bioéthanol ?

    Le bioéthanol est un biocarburant produit, en France et en Europe, à partir de céréales (blé, maïs…) ou de betteraves à sucre, et destiné aux moteurs essence. Le bioéthanol est le biocarburant le plus utilisé au monde.

    Le bioéthanol est un biocarburant que l’on incorpore à l’essence tandis que le biodiesel est incorporé au gazole.

    Le bioéthanol est le seul carburant liquide pour moteurs essence qui soit renouvelable et immédiatement disponible puisqu’il est produit à partir de matière première végétale, aussi appelée biomasse. D’où l’appellation bioéthanol faisant référence à l’origine vivante végétale et non fossile de ce carburant. Les betteraves et les céréales absorbent le CO2 de l’atmosphère en quantité importante, lors de leur croissance grâce à la photosynthèse. Elles sont ensuite transformées pour produire du bioéthanol, incorporé dans les essences. Le CO2 rejeté dans l’atmosphère lorsque le moteur fonctionne correspond au CO2 absorbé lors de la croissance de la biomasse.

    C’est une énergie plus propre qui permet de diminuer de 60% les émissions nettes de gaz à effet de serre.

    L’objectif français est d’incorporer 10% de bioéthanol à la consommation de carburants en 2020, ce qui correspond à moins de 3% des surfaces françaises cultivées en betteraves et en céréales et moins de 1% de la Surface Agricole Utile totale française : il n’y a donc aucune concurrence alimentaire engendrée par le bioéthanol français.

    Le Bioéthanol est actuellement présent dans tous les carburants essence distribués en France :

    • à hauteur de 5 % dans le SP95 et le SP98
    • jusqu’à 10 % dans le SP95-E10
    • entre 65% et 85 % dans le Superéthanol E85

    Comment fabrique-t-on le bioéthanol ?